Paye Ton Auteur

Mars 2018

Victoire : des auteurs rémunérés au salon du livre de Paris
Un mouvement sans précédent

Les réseaux sociaux se sont emparés de la question de la rémunération des auteurs. Un mouvement sans précédent est né à l’annonce du refus des organisateurs de Livre Paris, Reed Expo et le Syndicat national de l’édition (SNE), de rémunérer les interventions d’auteurs. Reed Expo, et encore moins le SNE, ne pouvaient prétendre ignorer les tarifs de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse sur la rémunération des auteurs, lesquels ont été confirmés par le Centre national du livre (CNL). Ce mouvement de protestation, initié par la Charte et le Syndicat national des auteurs compositeurs, groupement Bande Dessinée (SNAC BD) a été soutenu par le hashtag :

#PayeTonAuteur

Porté avec ferveur par les YouTubeurs, les lecteurs, l’élan collectif #PayeTonAuteur a été rejoint par de nombreux organismes d’auteurs (SGDL, ATLF, EAT), des professionnels du livre et quelques éditeurs solidaires et ayant eu le courage de le manifester.

Un moment fondateur pour la Ligue

PayeTonAuteur a changé pour beaucoup d’auteurs et d’autrices leur façon d’envisager la lutte syndicale. La coordination de différents secteurs du livre, la modernité des moyens de lutte, l’envie de travailler ensemble des organisations, tout cela a créé un nouvel élan. C’est de cette énergie qu’est née quelques mois après la Ligue des auteurs professionnels.

Pour en savoir plus :

Partager Google+ LinkedIn