Archives de catégorie : Événements

La Ligue, partenaire du Festival L’Ouest Hurlant 2024

La Ligue était partenaire du festival des cultures de l’Imaginaire, L’Ouest Hurlant à Rennes le 4 et 5 mai 2024 !

Nous avons eu le plaisir d’intervenir lors de la Masterclass “tout savoir sur le droit d’auteur” et la table ronde “L’avènement du Webtoon…et ses droits d’auteur” animée par Bénédicte Coudière, Rutile, Cécile Garcia et Thomas Fouchault.

Pour plus d’informations et en savoir plus sur le reste de la programmation et des restitutions, rendez-vous sur le site internet du festival : Ouest Hurlant 2024

 

Statut européen : d’autres organisations se mobilisent !

Nous sommes ravis que de nouvelles organisations professionnelles se joignent au mouvement initié en janvier depuis la résolution du Parlement européen pour la reconnaissance d’un véritable statut européen pour les artistes-auteurs et autrices !

Merci aux organisations suivantes :

En unissant nos voix, nous amplifions notre appel pour des conditions de travail justes et équitables pour tous les créateurs et créatrices.

Rejoignez-nous en signant la pétition dès maintenant et aidez-nous à faire entendre notre message encore plus fort !

Votre structure souhaite rejoindre le mouvement et apporter son aide dans la mise en place de futures actions concrètes ?

 

 

 

Soutien d’un statut d’artiste européen à Angoulême

 

La Ligue des auteurs professionnels et la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse engagées dans une série d’actions depuis le début de l’année 2024, se préparent à lancer la troisième initiative significative lors de la 51ème édition du Festival international de la Bande Dessinée à Angoulême.

Après le succès continu de l’opération “parapluie” (Action 1) et la mobilisation impressionnante de plus de 10 000 signataires de la pétition (Action 2), la Ligue et la Charte intensifient leur plaidoyer en faveur du statut d’artiste-auteur et autrice européen.

L’Action 3 prendra une forme visuelle et symbolique forte

Chaque artiste-auteur et autrice participant au festival sera invité(e) à poser un chevalet aux couleurs de l’Europe sur sa table de dédicace. Cette démarche artistique vise à attirer l’attention sur l’importance cruciale du statut d’artiste-auteur et autrice dans le secteur de la création.

Si vous souhaitez participer à cette action afin d’exprimer votre soutien solidaire en faveur d’un statut, rien de plus simple.

  1. Imprimez par avance votre chevalet en vue de le placer sur votre table de dédicace ou en imprimant le visuel et en le plaçant au dos de votre badge d’accréditation ;
  2. Réceptionnez et exposez un petit chevalet édité spécialement pour l’occasion : les membres de la Ligue et de la Charte seront sur place pour les distribuer aux auteurs et autrices, n’hésitez pas à les interpeller ;

L’Action 3 prendra aussi la forme d’un podcast réalisé en direct depuis Angoulême

Venez témoigner ! En partenariat avec la Ligue et la Charte, L’équipe R2PI va réaliser un podcast sur le statut d’artiste-auteur et autrice européen, grâce à vos témoignages qu’elle réceptionnera sur le format d’un micro-trottoir.

Si durant le festival, vous disposez de cinq toutes petites minutes, merci infiniment de les consacrer à la réalisation de ce podcast. Pour y participer rien de plus simple contactez nous ici, via ce formulaire de contact.

La Ligue et la Charte invitent chaleureusement tous les artistes-auteurs et autrices, ainsi que le public, à se joindre à ces initiatives visuelles marquantes en faveur de la création artistique et d’un statut équitable pour les artistes-auteurs et autrices !

#EuropeanArtistStatus #PayeTonStatut

La Ligue et la Charte lancent la campagne #PayeTonStatut #EuropeanArtistStatus

Le 21 novembre 2023, les député·es européen·nes ont adopté leurs propositions de mesures visant à améliorer les conditions de vie et de travail des professionnel·les de la création.

Il nous reste moins de 2 mois pour convaincre la Commission d’agir pour un vrai statut d’artistes-auteur·rices européen. La Commission peut proposer des mesures concrètes… ou refuser.

Aidez-nous à soutenir ce projet ! Si ces mesures sont acceptées, la France aura l’obligation de nous octroyer un véritable statut.

Ça nous apporterait quoi ? 🤔

– L’accès à des conditions de travail décentes

– L’interdiction des contrats abusifs

– La régularisation de l’Intelligence Artificielle

– L’équité des rémunérations

– Le renforcement des syndicats et la négociation collective

📢 Faisons du bruit !

Vous êtes créateur ou créatrice ?

Relayez et participez à notre campagne pour un statut artiste-auteurs européen !

Action 1. Opération “parapluie”

Sortez vos crayons pour vous dessiner sous un parapluie sous une pluie de mots qui illustrent vos difficultés (ex : Précarité, contrats abusifs, Urssaf, etc)

Ou prenez-vous en photo sous votre parapluie ! N’oubliez pas d’inscrire :

#PayeTonStatut #EuropeanArtistStatus

Action 2. Signez la pétition

La Charte et la Ligue lancent une pétition pour soutenir le projet d’un statut artiste-auteur et autrice européen !

Lien vers la pétition : https://chng.it/QvrH6cSyyG

#payetonstatut #payetonauteur #europeanartiststatus #auteur #autrice #illustrateur #illustratrice

 


dessins : Camille Ulrich

Calendrier de la Ligue 2024

Pour vous accompagner au mieux dans toutes vos démarches administratives, la Ligue vous propose son calendrier 2024 !

Urssaf, impôts, Ircec… Vous trouverez toutes les dates importantes et les moments propices pour vos déclarations.

Le calendrier sera mis à jour tous les mois en fonction des nouvelles informations que nous recevrons et un rappel vous sera fait sur nos réseaux sociaux.

Vous trouverez également une notice à la fin du calendrier pour vous expliquer quelques notions importantes.

Pour le mois de janvier :
– En premier lieu, profitez de ce mois pour créer et mettre à jour vos espaces personnels sur les différents sites administratifs : impôts, Urssaf, Ircec, Sofia, Adagp, PassCulture/Adage…
– Le 15/01 : paiement des cotisations sociales du premier trimestre à l’Urssaf
– Le 12/01 : ouverture des dépôts des aides CNL pour la session de mai/juin 2024
– Si vous êtes dispensé de précompte : envoi de la dispense reçue par l’Urssaf à vos éditeurs.

Lien vers le calendrier à télécharger :

Calendrier de la Ligue

Hackathon IA et métiers de la création

Creatricks, la Ligue des Auteurs Professionnels et le CEIPI organisent un hackathon sur l’Intelligence Artificielle et les métiers de la création !

💡 Pourquoi ?
Parce que l’IA a radicalement transformé les fondements des métiers créatifs. Cette révolution soulève des défis éthiques, des réflexions sur la collaboration entre humains et machines, des problématiques juridiques, ainsi que des questionnements sur l’avenir des métiers de la création.

📅 Quand ?
Le 16 janvier 2024 de 9 h 00 à 18 h 00

📍 Où ?
À la Maison de la Bretagne
8 rue de l’Arrivée, Paris 15e

👉 Comment ?
Cet hackathon se veut un espace d’échange et de réflexion pour mieux comprendre l’impact de l’IA sur les métiers créatifs.

Plusieurs thématiques pourront être abordées :
➡️Incidences juridiques, éthiques et économiques de la collaboration humain/machine.
➡️Quelles clauses dans les contrats pour protéger les droits des créateurs ?
➡️Domaine public payant et gestion collective des droits d’auteur.
➡️Solutions techniques pour protéger les créations.
➡️Et tous autres sujets, questions et problématiques soulevés par l’Intelligence Artificielle dans le monde de la création !

👥 Qui ?
Cet événement gratuit est ouvert à tous les créateurs et professionnels intervenant dans le domaine de la création.

Seront présents, entre autres :
✔️des créateurs, artistes et auteurs
✔️des membres de sociétés de gestion collective de droits (adagp, CFC – Centre Français d’exploitation du droit de copie, La Sofia…)
✔️des membres de la Ligue des Auteurs Professionnels et du CEIPI
✔️des juristes et avocats

Et pourquoi pas vous ?

✅ Pour vous inscrire, il suffit de nous envoyer un e-mail à l’adresse creatricks2.0@gmail.com.
Attention, le nombre de places est limité !

Accédez gratuitement à la plateforme Artistforever

illustration : Pierre Budet

La Ligue des auteurs professionnels et le centre d’art 40mcube s’associent pour donner un accès gratuit aux formations disponibles sur la plateforme aux adhérents et adhérentes de la Ligue !

Artistes-auteurs et autrices, membres de la Ligue, rapprochez-vous de nous pour obtenir vos codes de connexion, dès aujourd’hui ! Ils vous permettront notamment d’accéder à la formation Comprendre et négocier un contrat qui propose un focus sur vos droits d’auteur et sur le contrat d’édition.

D’autres formations suivront en 2024. Elles seront spécialement dédiées au secteur du livre.

Conférence de la Ligue à Quai des bulles : IA et métiers de la création

Vous étiez près de 190 personnes à assister à la table ronde organisée par la Ligue des auteurs professionnels lors du Festival Quai des bulles à Saint-Malo (35). Merci à toutes et tous de votre participation !

La montée en puissance de l’intelligence artificielle a engendré des bouleversements dans le domaine de la création. Les systèmes d’IA capables de générer du contenu posent des questions quant à leur impact sur les droits de propriété intellectuelle et sur les professions liées à la bande dessinée. Il est essentiel d’examiner de manière approfondie les réalités concrètes de cette situation : quelles sont les opportunités qui se présentent pour les professionnels créatifs ? L’IA constitue-t-elle une menace pour les métiers de la création ?

Pour en parler, différents acteurs de la chaine du livre ont échangé leurs points de vue sur le sujet. Etaient présents :
– Pierre-Henry Frangne, professeur de philosophie de l’art à l’Université Rennes 2 et directeur des Presses Universitaires de Rennes.
– Stéphanie Le Cam, maître de conférences de droit privé à l’Université Rennes 2 et directrice de la Ligue des auteurs pro.
– Frédéric Maupomé, auteur de BD et responsable de la commission IA de la Ligue des auteurs professionnels
– Florent Patron, directeur éditorial de Locus Solus, maison d’édition ayant publié Mathis et la forêt des possibles conçus par l’auteur avec l’IA Midjourney puis retravaillé par lui sous Photoshop.

C’était vendredi 27 octobre à 17H45 dans l’amphithéâtre Maupertuis au Palais du Grand Large et, heureusement, la table ronde a été enregistrée.

La Ligue remercie vivement les organisateurs du festival et espère déjà vous retrouver l’année prochaine autour d’une autre conférence pour de nouveaux échanges.

Résolution adoptée ! La Commission a trois mois pour répondre.

#PAYETONSTATUT
#Europeanartiststatus

Mardi 21 novembre 2023, les députés européens ont adopté leurs propositions de mesures visant à améliorer les conditions de vie et de travail des professionnels travaillant dans les secteurs culturel et créatif.

“Dans l’initiative législative, adoptée par 433 voix pour, 100 voix contre et 99 abstentions, les députés européens soulignent que les écarts entre les systèmes sociaux nationaux, les différences dans les définitions nationales des statuts d’artistes et les règles applicables aux travailleurs indépendants créent des conditions inéquitables.

Le secteur, qui emploie 3,8 % de la main-d’œuvre européenne et représente 4,4 % du PIB, n’est pas suffisamment protégé, ajoutent-ils. Il se caractérise par des modèles de travail atypiques, des revenus irréguliers et des possibilités limitées de négociation sociale, ce qui entraîne de plus grands risques de travail sous-payé ou non rémunéré, un phénomène de faux travail indépendant et des contrats de rachat coercitifs. Les nouvelles technologies numériques, telles que l’IA générative, posent également de nouveaux défis pour le secteur, indique le texte”.

Une initiative législative

Le Parlement demande la mise en place d’un cadre européen combinant des outils législatifs et non législatifs, afin d’améliorer les conditions sociales et professionnelles et de créer une situation équitable et égalitaire pour tous les artistes et professionnels de la culture au sein de l’Union. Les députés souhaitent que ce cadre comprenne :

– une directive sur des conditions de travail décentes et des définitions correctes des statuts professionnels dans les secteurs de la culture et de la création (SCC) ;

– des décisions du Conseil permettant d’élaborer des normes européennes dans le secteur, par l’intermédiaire d’une plateforme commune d’échange de bonnes pratiques et le développement d’une compréhension mutuelle entre les États membres ;

– une adaptation du prochain cycle de programmes européens qui financent les professionnels de la création et de la culture, tels qu’”Europe créative” et Horizon Europe, pour obliger l’UE et les bénéficiaires à respecter les obligations sociales et professionnelles de l’Organisation internationale du travail, les obligations européennes, nationales ou collectives et veiller à ce que les artistes soient toujours rémunérés, y compris pour le temps consacré aux répétitions et à la préparation des demandes de financement.

Dans ces passages extraits de la séance plénière du 21 novembre 2023, nous vous invitons à réécouter l’intervention de Domenec Ruiz Devesa (S&D, ES), l’un des deux rapporteurs de la résolution. L’extrait est suivi du résultat du vote global de la résolution.

Nous partageons le constat des rapporteurs : il faut en finir avec l’image de “l’artiste affamé”. Non, les professionnels de la culture et de la création ne choisissent pas d’être dans une situation précaire ; il s’agit d’un défaut de conception de systèmes inadaptés à leurs conditions de travail spécifiques et de déséquilibres de pouvoir dans le secteur.

Nous avons besoin d’une volonté politique beaucoup plus forte pour établir un cadre européen pour la situation sociale et professionnelle des travailleurs du secteur de la culture et de la création.

Au cours de la même séance, le second rapporteur Antonius Manders (PPE, NL) rappelait à raison que les dépenses qui financent le travail culturel et créatif constituent un investissement, pas un coût.

Quelle est la prochaine étape ?

Après le vote du Parlement, la Commission dispose d’un délai de réponse de trois mois : elle doit informer le Parlement des mesures qu’elle entend prendre, ou expliquer le refus de proposer une législation conforme à la demande du Parlement.

Il nous reste trois mois pour convaincre la Commission d’agir pour un vrai statut d’artiste européen !

Vos organisations préparent un plan d’actions concrètes pour multiplier nos chances d’y aboutir ! Si vous souhaitez vous impliquer et nous aider, merci de nous contacter via le formulaire de contact suivant.

Lyon BD : RDV le 15 novembre 2023 lors de la journée pro

Représentée par Stéphanie Le Cam et Thomas Fouchault, la Ligue sera présente pour deux tables rondes sur l’IA lors de la journée professionnelle organisée par le festival Lyon BD.

Date et lieu : mercredi 15 novembre 2023, Hôtel de Région Auvergne Rhône-Alpes, Lyon 2ème arrondissement.

Programme

9h45 – 10h30 : IA commerciale vs IA expérimentale

Avec Marc Chinal “Asimov s’est planté : l’agaçante intelligence artificielle” (Réfléchir N’a Jamais Tué Personne) et Stéphanie Le Cam, directrice générale de la Ligue des auteurs professionnels. Modération : Nicolas Piccato, expert en projets internationaux.

14h30 – 15h30 : IA et création : à propos de “Dream Machine”

Avec Laurent Daudet, professeur des universités, directeur général de la startup d’IA LightOn, co-auteur de “Dream Machine” et Stéphanie Le Cam, directrice générale de la Ligue des auteurs professionnels. Modération : Vincent Raymond, journaliste.