Charte d’adhésion

La Ligue des auteurs professionnels est un syndicat qui défend le métier d’auteur de livres.

Tout auteur qui souhaite en devenir membre doit être en accord avec cette charte d’adhésion à la Ligue.

But dU SYNDICAT

De par ses statuts, la Ligue des auteur professionnels a exclusivement pour objet l’étude et la défense des droits ainsi que des intérêts matériels et moraux, tant collectifs qu’individuels, des artistes-auteurs et artistes-autrices du livre en activité professionnelle, les étudiant(e)s de la création, ainsi que les artistes-auteurs et autrices du livre retraité(e)s.

Le Syndicat a pour but :

  • La défense des intérêts matériels et moraux des artistes-auteurs et autrices professionnels, tant au moment de la création des œuvres (en amont) qu’au moment de leur exploitation (en aval).
  • La promotion dans l’accès aux métiers créatifs du livre.
  • La garantie des droits sociaux et des retraites.
  • La représentation des artistes-auteurs et artistes-autrices professionnels, quel que soit leur mode d’exercice, afin d’assurer la défense de leurs intérêts notamment par la négociation collective.
  • La défense du droit d’auteur et de la liberté de création en France et dans le monde.
  • La promotion, la conception et l’organisation de toute action de formation en direction des artistes-auteurs et autrices professionnels et étudiant(e)s de la création.
  • Toute action de communication, publication et autres moyens d’expression permettant de réaliser son objet principal.
  • Toute action commune avec les organisations représentatives des autres professions répondant au but du syndicat, y compris par la participation à une ou des intersyndicales.

En adhérant, vous acceptez de respecter les Statuts du syndicat.

But de l’adhésion

Si vous adhérez à la Ligue, c’est parce que vous êtes un auteur du livre francophone :

  • Vous êtes un auteur professionnel et vous voulez défendre votre métier.
  • Vous êtes un auteur et vous voulez devenir professionnel.
  • Vous voulez simplement soutenir, en tant qu’auteur, la professionnalisation du maximum d’auteurs.

Les auteurs professionnels

L’adhésion à la Ligue est donc ouverte aux auteurs du livre professionnels ou non professionnels car aujourd’hui, nul ne peut définir clairement ce qu’est un auteur professionnel. Tout dépend du point de vue : protection sociale, revenus, fiscalité, Code de la Propriété Intellectuelle…

Pour la Ligue, un auteur est professionnel avant tout parce qu’il consacre la plupart de son temps à la création et parce qu’il la commercialise. À ce titre, d’autant plus si son travail est exploité par un éditeur, il doit pouvoir en vivre correctement. Mais il y a, bien sûr, beaucoup d’autres manières d’être professionnel et la Ligue y est très attentive.

C’est pour soutenir tous les professionnels mais aussi ouvrir la professionnalisation aux plus d’auteurs possible que la Ligue travaille à la création d’un véritable statut de l’auteur professionnel.

Engagements du membre

Pour permettre à la Ligue de remplir pleinement son rôle, il est demandé à chaque adhérent, dans la mesure de ses moyens :

  • D’affirmer, revendiquer, expliquer chaque fois que nécessaire qu’écrivains, scénaristes, illustrateurs, dessinateurs et traducteurs exercent un métier.
  • De s’informer sur ses droits en tant qu’auteur
  • De s’engager à négocier ses contrats d’édition
  • De considérer qu’en acceptant des conditions par trop défavorables, il handicaperait de fait les négociations des contrats d’édition menées par les autres auteurs, par La Ligue ou les autres organisations membres
  • De partager les bonnes et mauvaises pratiques auxquelles il est confronté
  • De s’informer des rémunérations couramment appliquées lors des rencontres et d’appliquer les recommandations tarifaires de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse
  • D’adhérer, si possible, à au moins une autre des organisations et syndicats d’auteur, en particulier à celles qui défendent son secteur d’activité précis.

C’est en défendant individuellement comme collectivement notre métier, en s’informant sur nos droits et en revendiquant un corps professionnel que nous améliorons les conditions sociales et économiques de tous les auteurs.

 

Adhérer