On a sauvé le livre

Passionnante websérie d’anticipation : en  2028, des acteurs de la chaîne du livre reviennent sur comment, en 2018, on a sauvé le livre. En huit épisodes, illustrateur, libraire, bibliothécaire, organisateur de salon, éditrice, autrice et diffuseuse expliquent ce que ça a changé.

La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse a une manière optimiste de parler des graves problèmes qui menacent le livre aujourd’hui, et en particulier les auteurs. La Ligue de auteurs professionnels, dont La Charte est une des organisations fondatrices, ne peut que s’associer à cet optimisme : ensemble, nous pouvons encore sauver le livre de demain.

Le communiqué de La Charte :

“On a sauvé le livre”

La nouvelle websérie dystopique de la Charte

L’année dernière, la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse frappait fort avec sa websérie parodique Dans la peau d’un auteur jeunesse. Objectif ? Alerter le grand public sur la réalité des auteur.ice.s jeunesse et jeter un pavé dans la mare de l’édition. Mission accomplie : plus de 300 000 vues, une couverture presse exhaustive et des réactions tantôt bienveillantes, tantôt exacerbées. Mais le nécessaire débat sur la répartition de la valeur au sein de la chaîne du livre était lancé.

Un long travail d’enquête

Un an plus tard, tous les voyants sont au rouge. L’urgence sociale est plus inquiétante que jamais, chacun.e convient que le modèle économique actuel va dans le mur et pourtant… rien ne bouge. Pour accélérer la mise en œuvre de solutions, la Charte a décidé de prendre le problème à bras-le-corps et est allée interroger ses partenaires – maisons d’édition, librairies, bibliothèques, etc. –, pour leur poser les questions suivantes : quels sont les principaux problèmes que vous rencontrez ? À qui la faute ? Et surtout, quelles solutions envisager ?

Une campagne vidéo

La Charte adopte donc cette année un angle optimiste en imaginant un futur proche où tout aurait changé – pour le meilleur. Avec aux manettes la même équipe que l’année dernière – Clément Vallos à la réalisation, et la commission vidéo de la Charte au scénario –, huit capsules vidéo sont tournées. Huit films qui retranscrivent les réponses collectées par la commission vidéo de la Charte, au cours de plusieurs mois d’enquête. Dépassant le simple cadre documentaire, la websérie, intitulée On a sauvé le livre, présente des héros et héroïnes ordinaires, alerté.e.s par le choc de L’enterrement du livre de demain – événement parodique organisé par la Charte et d’autres associations au Palais Royal en juillet 2018. Elle questionne tou.te.s les acteur.ice.s de la chaîne du livre : et vous, que comptez-vous faire ?

Un constat partagé

Économie de flux, surproduction ou encore méconnaissance de la réalité de chacun.e, etc. Si les problèmes évoqués sont multiples, ils se recoupent souvent, quel que soit le corps de métier. À ce titre, il n’est pas anodin que le grand absent de ce travail d’enquête – parce qu’opaque, complexe et difficilement accessible – reste la distribution pourtant souvent pointée du doigt par tou.te.s les autres intervenant.e.s.
Surtout, un même mot d’ordre revient : ce n’est qu’ensemble qu’on pourra sauver le livre. Seul.e.s, les auteur.ice.s ne sauraient influer sur l’ensemble d’un modèle économique. La balle est aujourd’hui dans le camp de nos partenaires.
Avec cette campagne, la Charte invite donc au dialogue. Et espère que les instances représentatives des autres métiers du livre sauront entendre cet appel à collaborer.

Une diffusion virale : #SauvonsLeLivre

La diffusion des huit films se déroule en amont et pendant le SLPJ de Montreuil :

  • 21 novembre, diffusion de l’épisode illustrateur
  • 22 novembre, diffusion de l’épisode libraire
  • 23 novembre, diffusion de l’épisode bibliothécaire
  • 26 novembre, diffusion de l’épisode lectrice
  • 27 novembre, diffusion de l’épisode organisateur de salon
  • 28 novembre, diffusion de l’épisode éditrice le jour inaugural du SLPJ
  • 29 novembre, diffusion de l’épisode autrice
  • 30 novembre, diffusion de l’épisode diffuseuse

Et pour nous suivre et nous relayer, un hashtag #SauvonsLeLivre

Retrouvez nos vidéos sur :

Contacts

  • Guillaume Nail, chargé du projet, par email
  • Isabelle Dubois, chargée de communication au 01 42 81 19 93 / par email
  • Téléchargez le communiqué de presse.
  • Les vidéos sont disponibles sur demande, ainsi que les photos du tournage.
  • N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement.

Cette websérie est rendue possible grâce au soutien financier de l’ADAGP et de la Copie privée.